Blog de Passe-Moi Tes Clés

L’économie collaborative renforce les liens sociaux.

économie collaborative

On utilise généralement les outils collaboratifs pour payer moins cher, dans cette notion d’individualisme. Afin d’économiser sur son voyage  via la location de logement entre particuliers avec Airbnb. On utilise un service de covoiturage afin de réduire ces coûts de transport avec Blablacar et même louer une voiture sur Drivy. On peut aussi découvrir des talents prêts de chez vous via Soomville, ou si vous avez besoin d’aide pour diverses tâches vous pouvez poster une annonce sur Helpy. Vous voulez goûter à la bonne cuisine de vos voisins, vous pouvez le trouver sur Monvoisincuisine. On peut même s’octroyer une après-midi beauté avec une esthéticienne ou coiffeuse qui vient à domicile avec Yoobo.

Il existe même des moteurs de recherche de l’économie collaborative:  Opitrip

Vous n’êtes-vous jamais poser la question que l’économie collaborative permet de renforcer les liens sociaux ?

En partageant son savoir-faire.

Marie a des facilités en cuisine, elle donne des cours à Marc son voisin. Par la suite, Marc informaticien n’hésite pas à aider Marie quand elle a un problème avec son PC. Cela permet d’échanger avec ses voisins, de les rencontrer, d’élargir son horizon.

Nos voisins sont une source intarissable de liens sociaux. Le propriétaire du logement Airbnb que vous avez loué pour vos vacances peut vous conseiller sur les meilleurs endroits à visiter, vous donner des bons plans,  vous informer sur les coutumes du pays ect … Votre voisin qui cuisine peut vous donner quelques astuces et vous transmettre sa recette secrète.

Vous échangez vos DVD de séries TV  avec votre voisine ? Pourquoi ne pas prendre un bon café et discuté de la dernière saison de Games Of Thrones.

Vous êtes nul en bricolage mais souhaitez quand même apprendre les bases ? Votre voisin peut vous aider en vous donnant quelques cours. L’économie collaborative devient créatrice de convivialité, de partage, de rencontres et d’échanges face à l’individualisme croissant, que du positif !

Quelques chiffres: 

  • 89% des urbains considère que la consommation collaborative est un moyen de favoriser le lien social. (Source lilligo)
  • 66 % souhaitent une intensification des relations entre les habitants dans leur quartier et quelle que soit la catégorie d’agglomération dans laquelle ils vivent.
  • 64 % veulent la mise en place de services d’entraide entre voisins.
  • 55 % recherchent des sites Internet dédiés aux échanges entre habitants. (Source: sondage Ipsos pour le compte d’Altarea Cogedim)

 

« Nous sommes programmés pour partager » Rachel Botsman.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *